Actions de Solidarité


Le dispositif 115 : La communauté s’inscrit dans ce dispositif de veille sociale hivernale, de Octobre à Mars pour 15 places d’hébergement. Nous accueillons essentiellement des familles avec enfants.

Notre commission de solidarité locale répond à des demandes d’aide orientées par les travailleurs sociaux, les collectivités locales et les différents organismes d’action sociale.

CONVOIE HUMANITAIRE EMMAÜS 82 vers GRANDE SYNTHE –  Mars 2017

c05
c06
c01

Un convoie humanitaire Emmaüs 82 est parti le jeudi 23 Mars dernier en direction de Dunkerque pour répondre aux besoins urgents des migrants qui vivent sur place.

Le responsable du Convoie, Dawit  était assisté de compagnons, de salariés d’Emmaüs 82 pour la préparation et distribution des repas ainsi que des dons de première nécessité comme du bois de chauffage, des vêtements, des couvertures, des chaises …  Chacune et chacun est rentré avec le souvenir de moments intenses de partage avec les migrants et le sentiment collectif d’avoir contribué à l’amélioration de leurs conditions de vie l’espace de quelques jours : une expérience forte en émotion !

CONVOIE HUMANITAIRE EMMAÜS 82 VERS LA LETTONIE – Mars 2017

c02
c03

A l’initiative collective des Emmaüs du bassin Toulousain, un convoie humanitaire Emmaüs 82 est parti le 17 Mars dernier vers la LETTONIE. Ce convoie vient en aide à une association “AMIS3” qui accueille les personnes en grande difficulté et leur offre un soutient bienveillant au quotidien.

Le matériel fourni par Emmaüs 82 (Meuble – Electro – bibelot…) est vendu sur place et permet à cette association de financer des actions humanitaires. En concertation avec les services sociaux municipaux, cette association finance des interventions chirurgicales, des prothèses, des lunettes, le dentiste …aux personnes les plus démunies et sans couverture sociale.

Les représentants de l’association « AMI3 » :

« Un grand MERCI à tous les Emmaüs du Bassin toulousain et même de plus loin qui participent à l’essor de notre petite association lettone AMIS3 ! Merci à tous les Compagnons qui sont venus prêter main forte pour le chargement ! »

COMMISSION DE SOLIDARITE

Emmaüs 82, en collaboration avec les assistantes sociales, vient en aide aux personnes en situation de grande précarité. En fonction de leurs situations et après étude de leurs dossiers, une aide est octroyée pour l’achat  de poussette, lit pour bébé, vêtements, chaussures …

Travail à la communauté 5 (2)
Montauban (1)

Des personnes sont mortes par milliers en mer, ou à nos frontières. Des milliers de vies sont bloquées dans les camps, bidonvilles ou des lieux de rétention. Des milliers de personnes sont renvoyées dans leur pays qu’elles avaient dû quitter. Toutes ces personnes auraient pourtant dû être protégées par l’article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de L’Homme que la France a signé.

Face aux conséquences tragiques de la réponse 100% sécuritaire, 0% digne et humaine, mise en place par la France et les autres Etats Européens, nous demandons aux gouvernements de repenser radicalement leur politiques d’accueil des personnes qui ont dû fuir leur pays. Nous leur demandons de s’engager à respecter et faire appliquer au niveau européen et mondial, le droit de chacun à circuler librement sur la planète, comme le demande l’article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de L’Homme.Pour afficher notre détermination à faire appliquer ce droit, 35 kayakistes et 8 nageurs (compagnons, bénévoles et salariés du mouvement Emmaüs) vont traverser le Détroit de Gibraltar la semaine du 4 au 10 Septembre 2017.

Au total, c’est une centaine de personnes qui a pris en charge l’organisation du projet Article 13 (logistique, cuisine, communication, transport ..) et qui se rendra sur place. C’est un véritable village Emmaüs qui verra le jour à Tarifa. La libre circulation fait partie d’une des grandes orientations de notre mouvement.

Nous demandons également l’organisation d’une conférence nationale pour une politique d’accueil digne des migrants réunissant l’ensemble des acteurs et régularisation de tous les sans-papiers présents sur tous les territoires depuis longtemps. Mobilisons-nous ensemble sur toutes les étapes qui nous attendent à partir de maintenant.

Article 13 n’est pas une fin en soi mais le début d’un grand combat pour le respect des Droits de l’Homme.